SE SYNDIQUER ? POURQUOI ?


Sans syndicat, pas de Négociations Annuelles Obligatoires, sans N.A.O, vous n’auriez rien eu de la liste ci-dessous…



  • Augmentation des salaires

  • Garanti minimum d’augmentation de salaire au bout d’un an : + 50 euros

  • Augmentation du budget œuvres sociales de + 60%

  • Repos femmes enceintes de + 30 minutes

  • Divers congés (PACS etc…)

  • Prime carburant + 216 €

  • Remboursement transport + 10 %

  • Prime CRC basée sur de vrais critères et trimestrielle

  • Prime boutique versée dès le 3 mois d’ancienneté

  • Prime d’intéressement

  • Rémunération des périodes probatoire + rétroactivité sur 1 an

  • 300 € d’alimentation nourrisson

  • 1 h offerte les 24  et 31 décembre

  • Jour de solidarité chômé payé (lundi de pentecôte)


Un bilan plus que positif et ayant déjà fait gagner plusieurs centaines d’euros à chacun d’entre vous.
La CGT a gagné ceci grâce au soutien et au combat de quelques uns…


Bien sûr on peut gagner plus​. Mais impossible d’obtenir plus sans un réel soutien d’un plus grand nombre des salariés.


De plus, ce qu’il faut maintenant c’est aussi gagner une véritable audience et peser sur les décisions managériales. 

L’expression collective sur l’organisation du travail est un droit inscrit dans le code du travail !


Seulement, tout ça n’est possible qu’avec un syndicat qui a du poids, et un syndicat n’est reconnu et écouté que s’il a beaucoup de syndiqués, c’est la règle du jeu.


Donc, à l’heure actuelle, le seul moyen de soutenir réellement et durablement une amélioration de nos conditions de travail est de se syndiquer

 
En vous syndiquant vous devenez auteurs, acteurs et décideurs de l'organisation.